Changer la taille des caractères :   agrandir agrandir diminuer
Accueil Contact Imprimer Favoris Marchés publics
 

Rencontres CNRS

 

Construction de refuge à insectes
 
 
Face au renouvellement de plus en plus rapide des connaissances scientifiques et des découvertes, l’information de la population, et particulièrement celle des jeunes, constitue une priorité pour le Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.). Pour se faire, le C.N.R.S. organise des rencontres entre chercheurs, jeunes et grand public. Lieu de débat et d’apprentissage, elles visent à créer un véritable échange privilégié entre les divers participants.
Tous les trois ans, trois villes accueillent ces rencontres régionales de l’Ouest à tour de rôle : Pleine-Fougères, les Sables d’Olonne et Plozévet.

Pourquoi Pleine-Fougères ?

Depuis une quinzaine d’années, des chercheurs, enseignants, ingénieurs et techniciens du Centre Armoricain de Recherche en Environnement (C.A.R.E.N.) mènent, sur notre canton, des recherches sur les ressources naturelles (eau, sols, plantes, ressources non renouvelables) potentiellement soumises à l’impact de l’homme. Ils étudient ainsi les interrelations entre les activités économiques et sociales humaines, d’une part, et l’environnement, les paysages et la biodiversité, d’autre part. Ce contexte déterminant a donc orienté le C.N.R.S. quant au choix d’organiser des rencontres sur notre territoire afin de communiquer sur les activités du C.A.R.E.N..

Ainsi du 25 au 29 mai 2010 se sont déroulées les secondes rencontres CNRS « jeunes, sciences et citoyens » de Pleine-Fougères, au cours desquelles ont pu avoir lieu des randonnées découvertes des milieux naturels, des expositions, la découverte d’un sentier pédagogique, la découverte des abeilles, des animations scientifiques, la projection d’un film documentaire sur la biodiversité…

Dans ce contexte, la Communauté de Communes et l’Inspection de l’Education Nationale (I.E.N.) de Combourg ont souhaité pour l’année scolaire 2009-2010, développer auprès des écoles primaires du canton, des actions de pédagogie autour d’un thème se rapportant à la biodiversité. Le thème de la pollinisation et des insectes pollinisateurs a ainsi été retenu. Les élèves ont ainsi pu travailler sur la pollinisation des espèces végétales. Les enfants ont pu évaluer, outre les enjeux écologiques, l’importance de ces insectes pour la production alimentaire et donc le rôle économique et social qu’ils représentent tant au niveau local que mondial. Par ailleurs, les élèves ont travaillé sur les causes du déclin des pollinisateurs et à contrario sur les mesures favorables aux butineurs et aux butineuses. Le projet visait donc à promouvoir des comportements respectueux de la biodiversité. Ainsi, chaque élèves s’est attaché à enrayer la disparition des insectes en s’intéressant à leurs habitats et en créant des sites de nidification plus communément appelés des refuges à insectes, qu’ils ont pu placer à différents endroits stratégiques de leurs communes respectives.